L’entretien de sa voiture est indispensable pour garantir la longévité du moteur et des autres éléments clefs. Par manque de temps ou de motivation, on oublie bien souvent les petits gestes simples qui feront la différence sur le long terme. La meilleure façon de réduire les coûts de réparation est la prévention des défauts de fonctionnements et des dommages, aussi insignifiants soient-ils. Pour cette raison, nous avons réuni 9 astuces qui vous permettront, au final, de faire de réelles économies.


1.       Ayez le réflexe « révision »

Commençons par la base : chaque modèle possède dans son carnet de service des recommandations concernant les fréquences d’entretien, aussi bien au niveau temporel qu’en terme de kilométrage. Ces informations sont importantes. Respectez les délais indiqués sur le carnet d’entretien est indispensable. Il s’agit de la première étape pour conserver votre véhicule sur la durée.

2.       Vérifiez régulièrement les niveaux

Pour faire durer votre véhicule dans le temps, prenez la bonne habitude de contrôler les différents fluides que sont les niveaux d’huiles, d’eau, le liquide de frein et de direction assistée.

Il est recommandé de vérifier l’huile et les filtres tous les 3000Km. De même, pour améliorer la santé de votre voiture à long terme, n’oubliez pas que si le liquide de refroidissement et le niveau d’huile ont besoin d’être rechargés constamment, c’est que les systèmes ne fonctionnent plus et qu’il est nécessaire de les faire vérifier.

3.       L’humidité n’est pas votre amie

C’est un fait, une voiture stationnée à l’extérieur vieillira plus vite. Sous l’effet du soleil, les peintures et autres plastiques intérieurs s’useront prématurément. Sur des véhicules plus ou moins neufs, la rouille n’attaque plus la carrosserie, mais plutôt les soubassements, comme les essieux, les amortisseurs, les triangles, plus exposés aux projections et au sel.

Un traitement antirouille est recommandé pour éviter la corrosion, surtout par climat hivernal.

Au-delà de la rouille, prenez garde à l’humidité. Elle s’insinue jusque dans le carburant et le liquide de frein. Qui plus est, elle corrode les connexions électriques et électroniques. Autant que faire se peut, votre véhicule doit être stationné sur un sol sec.

4.        Lavez, lavez lavez !

Le b.a.-ba, que l’on néglige bien souvent. Mais si vous souhaitez conserver votre voiture dans le temps, en prendre soin, apportez autant d’attention à l’extérieur de votre véhicule qu’à ses composants techniques ! Enlever les saletés réduira l’apparition de rouille et préservera le bel aspect de la peinture. N’oubliez pas de nettoyer l’intérieur de votre véhicule !

5.       Cessez de maltraiter votre embrayage

Bien souvent négligé et malmené, l’embrayage est pourtant l’une des pièces à laquelle il faudrait faire le plus attention. Quelques conseils pour vous éviter de débourser des frais onéreux pour son remplacement :

Premièrement, n’utilisez pas l’embrayage plus longtemps que nécessaire. Rien ne sert de conserver le pied sur la pédale d’embrayage en roulant, de débrayer aux feux rouges, aux stops etc. Plus généralement, éloignez votre pied de la pédale gauche si vous n’avez pas à manier le levier de vitesse. Évitez aussi les séances de patinage lors d’un démarrage en cote, très mauvaises pour votre véhicule ! Dernier conseil, prenez le temps de débrayer avant de jouer du levier. Votre porte-monnaie vous remerciera.

6.       Vérifiez vos pneus

Une pression des pneus trop basse ou trop élevée entraînera une usure plus rapide. Comment voir si vos pneus sont usés ? En vérifiant à l’aide des témoins qui se trouvent au fond des rainures ; si vous voyez des petites bosses en relief sur le côté des pneus, c’est qu’ils présentent des traces d’usures plus ou moins importantes.

Prenez garde à la suspension. Une suspension mal placée non seulement provoquera l’abrasion des pneus, mais sera aussi dangereuse pour votre sécurité.

De manière générale, il est préférable d’avoir des pneus de même marque et de même ancienneté. Si vous roulez avec des pneus inégalement usés, vous risquez de dégrader la direction et la transmission de votre véhicule.

7.       Inspectez votre batterie

Élément clef de la voiture, la batterie est nécessaire pour le démarrage, le fonctionnement des feux, des clignotants, de la radio etc. Une batterie négligée s’usera prématurément. Plusieurs astuces existent pour la faire durer dans le temps, prenez note !

Essayer de garer votre véhicule à l’abris. Une batterie supporte mal les écarts de températures trop importants. Vérifier que les cosses ne sont pas encrassées et qu’elle n’est pas touchée par des traces de corrosion ou des fuites.

Dernière chose, analysez régulièrement sa tension, cela vous permettra de déterminer si elle doit être rechargée où changée.

8.       Ne faites pas la sourde oreille

Faire attention aux bruits que fait la voiture quand elle démarre, lorsqu'elle roule et quand elle s’arrête. En cas de doute sur un bruit, parlez-en à votre garagiste. Laisser traîner un problème peut vous coûter très cher. Il ne s’agit pas de s’inquiéter au moindre bruit inhabituel, mais bien d’en rechercher l’origine. Cela vous permettra de vous renseigner sur les points faibles de votre véhicule, les pièces à surveiller et à changer en prévention.

Autre conseil, n’hésitez pas à consulter les forums autos. Ce sont des mines d’informations gratuites. Il vous suffit de taper votre problème dans le moteur de recherche et la communauté activera sa magie ! Et puisqu'on est sympa, on vous met le lien  vers notre super forum !

9.       Stop au réservoir vide !

A tous ceux qui ont la flemme d’aller faire l’essence, à ceux qui attendent que le voyant de la réserve s’allume pour faire le plein, c’est une très mauvaise habitude à perdre vite ! Des impuretés peuvent se glisser dans un réservoir quasiment vide, puis dans la pompe à carburant en abîmant au passage ses filtres. Cela peut même atteindre le moteur !