À partir du 1er novembre 2021 (et jusqu'au 31 mars 2022), les équipements spécifiques à l'hiver seront obligatoires dans certaines régions françaises via la loi Montagne. Alors ? Chaînes, chaussettes ou pneus neige ?


En hiver, nos routes sont soumises aux caprices de la météo. Verglacées ou enneigées, elles peuvent très vite devenir un danger pour les utilisateurs. Pour prévenir les risques, il est primordial d’équiper sa voiture avec des accessoires adéquats, pour lui permettre de conserver une bonne adhérence sur le bitume. Pour ça, trois accessoires incontournables : les chaînes, les chaussettes neige et les pneus hiver.

Les chaînes neige

Les chaînes neige sont indispensables et extrêmement efficaces pour la conduite sur routes enneigées et verglacées. Elles sont résistantes et apportent une sécurité optimale grâce à leur adhérence sur les routes glissantes. Ce sont des chaînes constituées de maillons qui s’agrippent à la neige et à la glace. Les maillons intègrent parfois des renforts en acier pour maximiser l’adhérence du véhicule. Elles peuvent être obligatoires lorsque vous apercevez le panneau « B26 ». Il faut éviter de rouler sur le bitume avec les chaînes neige au risque de les abîmer. Il ne faut pas dépasser les 30km/h sous peine de détériorer vos pneus.

Cependant le montage des chaînes n’est pas simple, il peut prendre du temps, surtout si vous n’y êtes pas habitués. Pour remédier à ce problème, il est conseillé de vous entraîner par avance à les monter sur votre voiture. Plus vous vous exercez, plus il vous sera facile de les installer en plein froid, sur une route enneigée.

A noter que certains équipementiers ont confectionné des chaînes capables de se monter comme des chaussettes neige pour faciliter au mieux la vie des utilisateurs.

Les chaussettes neige

Elles sont une excellente alternative en cas de faibles chutes de neige. Avec leur tissu antidérapant, les chaussettes accrochent la neige et la glace, limitant ainsi toute forme de dérapage du véhicule. Peu encombrantes et très rapides à monter, elles contiennent généralement des fibres qui absorbent l’eau. Ainsi elles assurent un meilleur maintien et une bonne sécurité sur la route. Autre point fort, elles peuvent être montées sur tout type de roue, même sur les véhicules qui sont non-chaînables.

Attention, les chaussettes sont recommandées pour une utilisation sur des routes très peu enneigées. Il est également préconisé de ne pas les utiliser sur une route sèche au risque de les abîmer ou de les déchirer. Si elles ne produisent pas de vibrations et permettent une conduite agréable contrairement aux chaînes, leur usure est rapide.

Les pneus hiver

Les pneus hiver représentent une solution efficace. Vous les installez avant le 1er novembre 2021 et n'aurez plus qu'à les retirer après le 31 mars 2022 (la loi s'applique sur cette période). Avec leur gomme tendre, ils s'adaptent parfaitement à des routes où la température s'approche ou descend en dessous des zéro degré. Le tout, grâce à une meilleure accroche que les pneus été.

Vous pouvez également opter pour les pneus toutes saisons si vous n'avez pas envie de changer vos pneus tous les six mois, même si la première solution semble la meilleure.

Pour être aux normes, les pneus doivent être marquer des inscriptions 3PMSF et M+S. A noter que les pneus ne comportant que le marquage M+S  sont tolérés jusqu'au 1er novembre 2024.

NB : Le ministère de l'Intérieur l'a annoncé : cette année, les automobilistes qui ne posséderont pas les équipements nécessaires ne seront "pas sanctionnés", même s'ils auront l'obligation d'en posséder à partir du 1er novembre dans de nombreuses communes.