Ce week-end fut passionnant pour les fans de sports mécaniques, avec trois titres de champion à prendre en Moto GP, Formule 1 et TCR Europe. Voici notre résumé.


MotoGP - Marquez remporte sa 5ème couronne à Motegi

Honda Pro Racing

Marc Marquez, après une magnifique saison 2018 (cinq pôles position, huit victoires), est arrivé avec de bonnes chances de remporter son 5ème titre de Champion de MotoGP, son 7ème titre en moto. La seul condition : finir devant Andrea Dovizioso, son rival au championnat.  

Marquez se sort lors des essais, l’obligeant à utiliser sa moto de secours en qualification. Il se retrouve 6ème sur la grille de départ, pendant que Dovizioso sur Ducati prend la pôle.

La course se révèle passionnante, avec Marquez remontant en 2ème position et passant Dovizioso au tour 21 sur 24. Ce dernier glisse hors de piste à l’avant-dernier tour et finit 18ème, tandis que Marquez gagne la course et le championnat devant des tribunes pleines pour cet événement à domicile pour Honda.


Formula 1 - Kimi renoue avec la victoire à Austin

Autosport

2040 jours, c’est le temps qui s’est écoulé depuis la dernière victoire en formule 1 de Kimi Raikkonen, au Grand Prix d’Australie de 2013.

Ce week-end est une belle bataille pour le championnat. A trois courses de la fin de saison, Lewis Hamilton peut gagner le championnat devant Sebastian Vettel. La partie semble bien engagée lorsque Vettel reçoit une pénalité de trois places sur la grille pour non-respect d’un drapeau rouge, tandis qu’Hamilton place sa voiture en pôle, devant Kimi Raikkonen.

Le Finlandais prend la première place dès le départ, passant Lewis Hamilton dans le premier virage, pendant que le chaos secoue l’arrière du peloton, entraînant le retrait d’Alonso. Vettel, venant à la charge des premières voitures, a un contact avec Daniel Ricciardo, le faisant faire une tête à queue comme à Suzuka.

La course se transforme en bataille de stratégie, Mercedes arrêtant Hamilton sous Virtual Safety Car au tour 11, Ferrari laissant Raikkonen sur la piste jusqu’au tour 21. Cette stratégie se révèle payante, Hamilton étant obligé de s’arrêter une deuxième fois. Il remonte tout de même jusqu’à la troisième place, mais sans parvenir à dépasser Max Verstappen.

Vettel pendant ce temps arrive à dépasser Valteri Bottas à quelques tours de la fin, limitant les dégâts et gardant quelques espoirs de championnat en vie.


TCR Europe - Azcona pour la victoire

TCR Europe

Pour la troisième bataille pour un championnat du week-end, cette fois-ci le TCR Europe à Barcelone, quatres pilotes pouvaient se démarquer.

Le jeune espagnol Mikel Azcona est arrivé sur cette manche en leader du championnat, devant Jean-Karl Vernay, l’Hongrois Attila Tassi et le Serbe Dusan Borkovic. Vernay connaît une mauvaise qualification et part 13ème dans les deux courses. Azcona se place 3ème.

Pendant que Vernay remonte à la 6ème place avec son Audi RS3 TCR, Azcona tombe à la 5ème place. Attila Tassi gagne la course, se plaçant ainsi à 23 points d’Azcona, au coude à coude avec Dusan Borkovic, 2ème de cette course.

La deuxième course est pleine d’action, avec Tassi et Borkovic obligés de se retirer après s’être percutés au premier tour, détruisant tous leurs espoirs de championnat.

Jean-Karl Vernay termine 7ème et Azcona 8ème, des résultats suffisants pour couronner champion l’Espagnol.