Un nouveau constructeur débarque en Europe et se la lance dans la compétition automobile


Marque automobile chinoise, Lynk & Co a été créée en 2015 . Elle fait partie du groupe Geely qui n'est autre que le propriétaire de Volvo. Le groupe sino-suédois compte attaquer le marché européen à partir de la fin de l'année 2019. Le site de production de Gand (belgique) de Volvo (une des deux usines de Volvo en Europe qui assemble la V40, la S60 et la V60) sera le lieu de production de la nouvelle venue.

Le model du nouveau constructeur chinois privilégie un système de ventes directes sur internet, afin de réaliser des économies et donc de proposer de meilleurs prix. Selon Motor1 l'entreprise à réalisé un départ historique en vendant sur internet un stock de 6000 voitures en à peine plus de deux minutes sur le modèle "01".

SUV Link & Co 01

Objectif champion du monde !

Pour une jeune marque automobile, rien de mieux que la compétition pour devenir crédible. C'est sur le FIA WTCR Oscaro, la Coupe du monde de voitures de tourisme, que la firme chinoise a jeté son dévolu. Sur cette discipline, elle pourra, dès 2019, se mesurer à ses rivaux européens (Audi, Cupra, Volkswagen, Alfa Roméo et Peugeot) et asiatiques (Hyundai et Honda). La voiture utilisée ? Une Lynk & Co 03 Cyan Concept, un concept-car basé sur la 03 de série. Une préfiguration d'un modèle sportif qui sera commercialisé par le petit constructeur.

Le premier des trois pilotes annoncés n'est autre que Thed Björk, déjà champion du monde de Touring car avec Cyan Racing en 2017. Il sera de retour, et reviendra dans l'équipe après une année passée chez Yvan Muller Racing, équipe avec laquelle il est dans la course au titre en WTCR Oscaro.

“Viser encore une fois le titre mondial en débutant ma septième saison avec le Cyan Racing est un rêve devenu réalité.”

Thed Bjork.

L'annonce des deux autres pilotes ne devrait pas tarder...