Aujourd'hui sur la matinale d'Oscaro - Le résumé sport mécanique du week-end, Ford veut contrôler des voitures autonomes par mobile et Aston Martin fait son entrée en bourse.


1 - Ford dit au revoir au volant

Demo Volvo - Voiture Autonome

Selon Engadget, Ford a déposé un brevet pour permettre à un passager d'une voiture autonome de conduire sa voiture via un écran tactile. Dans son brevet, Ford présente deux modes de conduite. Le premier est très inspiré du monde du jeu vidéo sur mobile (Real Racing 3 par exemple), l'accéléromètre et le gyromètre du téléphone faisant office de volant. Dans le deuxième mode de conduite, un volant virtuel est proposé sur l'écran, il suffit alors de le conduire avec le doigt.

Dans les deux cas, la voiture s'occupe du contrôle de la vitesse, ne laissant au passager que la possibilité de gérer la direction. Ce mode pourra s'avérer pratique dans certaines zones privées insuffisamment couvertes par les données cartographiques.  

Il s'agirait d'une grande modification dans notre façon de concevoir la conduite. Pour l'heure, cette invention reste au stade de brevet et rien ne peut assurer qu'elle sera effectivement mise en oeuvre dans le futur.


2 - Hamilton met une main sur le titre, Lowndes gagne son dernier Bathurst 1000, les Audi dominent à Wuhan

La victoire au bout de 161 tours - Bathurst 1000

Un festival de sport mécanique ce weekend, avec la F1, le WTCR Oscaro, le WRC, et la fameuse Bathurst 1000 kilomètres. On résume pour vous :

F1 - Hamilton assure la victoire à Suzuka

A Suzuka, tout était prêt pour un grand-prix d'anthologie. Sebastian Vettel partait en neuvième position, avec 50 points à rattraper sur Lewis Hamilton en pôle position. Vettel remonte immédiatement en quatrième place, mais un tête-à-queue suite à une collision avec Max Verstappen met fin à ses espoirs de victoire, il termine sixième. Lewis Hamilton reste en tête toute la course pour prendre la victoire et s'éloigne davantage de Vettel, relégué à 67 points derrière le leader. Game Over pour l'Allemand ?

Supercars Australie - La dernière pour Craig Lowndes

Le premier week-end d'octobre est synonyme de tradition automobile en Australie. Cette année encore le Bathurst 1000 s'est tenu sur le circuit mythique de Mount Panorama. A l'inverse du Grand Prix du Japon, le poleman Jamie Whincup n'a pas dominé pas la course des 1000 kilomètres, il termine sa journée en 10ème position après avoir perdu une roue. Le gagnant de l'édition 2017, David Reynolds garde la tête de la course pendant de nombreux tours, mais, atteint d'une crampe à la jambe droite, est contraint de laisser le volant à son co-équipier. Craig Lowndes prend alors la tête de la course, qui reste premier jusqu'au bout des 161 tours de course. Lowndes prendra sa retraite à la fin de la saison, il termine donc sa carrière sur une note très positive en gagnant la "Great Race" pour la septième fois.

WRC - Ogier victorieux au Pays de Galles

Après un début compliqué à cause d'une casse de boîte de vitesse, Sébastien Ogier réussit à remonter le classement, aidé par l'hécatombe de ce rallye du Pays de Galles. Thierry Neuville connaît une sortie de piste, tandis qu'Ott Tanak doit abandonner suite à un radiateur cassé. Sébastien Ogier gagne avec 10 secondes d'avantage sur Jari-Matti Latvala après une fin de rallye très serrée.

Du côté du Team Oscaro, Pierre-Louis Loubet et Vincent Landais ont eu un week-end difficile dans leur Hyundai i20 R5. Après avoir occupé la sixième place du général pendant tout le week-end, les coéquipiers doivent abandonner sur l'avant-dernière spéciale à cause d'un problème mécanique.

WTCR Oscaro - Les Audi en force à Wuhan

Le nouveau circuit du WTCR Oscaro, à Wuhan (Chine) a tenu ses promesses. De nombreuses actions ont eu lieu ce week-end sur ce circuit en ville. Les Audi RS3 TCR dominent à l'avant du peloton, avec une pôle position pour Jean-Karl Vernay. Celui-ci domine la course 1, prenant la victoire devant Pepe Oriola (voir par ailleurs).

Dimanche, les Audi continuent à maintenir un rythme fort en prenant les quatres premières positions lors des séances de qualifications. Sur la Course 2, la victoire est remportée par Mehdi Bennani, après une bataille titanesque avec Aurélien Comte. Les cinq Audi se classent toutes dans les points. Pour la troisième et dernière course, l'Ecossais Gordon Shedden prend sa première victoire en WTCR Oscaro après une grande bataille avec le Belge Frédéric Vervisch.


3 - Débuts difficiles en bourse pour Aston Martin

Selon BFM Business, Aston Martin connaîtrait des débuts difficiles en bourse. Malgré une entrée en bourse félicitée par le marché financier et qualifiée de "tournant historique" par le Directeur Généal d'Aston Martin Andy Palmer, cette première semaine a été plutôt compliquée pour Aston Martin, avec une valorisation intiale de 5 millards qui chute à 4,8 millards.

Selon l'article de BFM Business, il n'y a pas encore de raisons de s'inquiéter :

Malgré tout, à plus long terme, beaucoup d'analystes n'y voient qu'une simple mauvaise passe initiale. «Le positionnement du groupe, précisément, peut constituer un atout», estime l'un d'entre eux. «Brexit ou pas, tensions commerciales ou pas, les clients qui veulent une Aston Martin achèteront une Aston Martin. L'aura de la marque surpasse ce genre de considérations» dit-il. Un son de cloche plutôt encourageant donc malgré des débuts poussifs, qui rappellent d'ailleurs les débuts tout aussi compliqués de son grand concurrent Ferrari à la Bourse de New York. Malgré une envolée spectaculaire depuis son introduction fin 2015 (le titre a doublé de valeur), les 6 premiers mois furent difficiles avec une baisse de plus de 40% au plus bas. Aston Martin est en droit de rêver d'un parcours similaire à Londres...