Le constructeur Allemand BMW vient d'annoncer la création d'un consortium avec les sociétés Umicore et Northvolt. L'objectif est de donner une nouvelle utilisation aux batteries des voitures électriques en fin de vie.

Selon BMW, cette opération fait partie d'un processus plus large visant à créer un cycle de vie écologique. Les batteries sont tout d'abord fabriquées dans des usines utilisant de l'énergie renouvelable avant d'être installées dans des voitures électriques. Quand elles ne peuvent plus servir à l'automobile, elles sont transformées et utilisées pour stocker de l'énergie. En fin de vie, les cellules sont recyclées et les matières premières récupérées.

BMW est également en train de se lancer dans la production de batteries solides, un nouveau type de batteries plus efficaces et sécurisées que les batteries lithium. La marque espère ainsi pouvoir proposer des voitures avec une plus grande autonomie, les rendant ainsi plus attractives sur le marché de l'électrique.

L'avenir de l'automobile se révèle de plus en plus électrique. UFC Que Choisir a récemment publié une étude démontrant la meilleure rentabilité du véhicule électrique par rapport au véhicule thermique. Une technologie en remplace une autre et la question de l'impact environnemental de ces voitures électriques se pose déjà. L'Allemand semble donc prendre une longueur d'avance sur le sujet sensible du recyclage des batteries.